Google Meet

3/5

Une service de visioconférence made in Google.

Coût :

Utilisation sur :

Accessibilité :

Date du test : 03/08/2020
Version testée : en ligne
Nom du/des testeur(s) : David
Après Zoom, Jitsi Meet et Rooms (Facebook), Google met à disposition son outil de visioconférence auparavant réservé aux comptes professionnels et à la suite Google Education. Extrêmement facile d’utilisation, il permet d’inviter jusqu’à 100 personnes lors d’une visioconférence.

    Comment l’utiliser ?

Si vous avez déjà un compte Google (compte Gmail), vous pouvez déjà utiliser Google Meet. Soit via le panneau latéral de votre compte Gmail ou soit en surfant sur meet.google.com. En créant la réunion, vous devez accepter les autorisations d’utilisation de votre webcam et micro (tant sur ordinateur que smartphone ou tablette). Ensuite, vous pouvez partager le lien à vos contacts via lien web ou compte de messagerie Gmail. Une option permet de programmer une visioconférence à l’aide de Google Agenda. Vous avez l’occasion de régler la qualité de votre webcam et les entrées micro de votre ordinateur selon la performance de votre réseau Internet. Cela réalisé, un écran apparaît avec une copie vidéo de votre webcam en attendant que les autres participants arrivent à la réunion.
Sur smartphone, le processus de création d’un salon de visioconférence est très facile. Si l’application n’est pas installée sur votre appareil, vous pouvez la télécharger sur le store (IOS ou Android). Après acceptation des autorisations d’utilisation de l’appareil photo et du micro, vous vous retrouverez sur une interface aussi intuitive que sur ordinateur.

Google Meet vous permet d’organiser des réunions jusqu’à 100 participants à la fois. Si la solution de visioconférence de Google ne dispose, pour l’instant, d’aucune limite de temps. Les appels vidéo seront toutefois limités à 60 minutes à compter du 30 septembre prochain.

   Astuce(s)

Vous pouvez partager votre écran, onglet ou fenêtre spécifique lors de votre réunion. Un bouton nommé « Présenter » permet de rapidement inclure vos écrans à la conversation.

    Protection de données personnelles

Google Meet est sous la coupe de …Google. Avec ses avantages mais aussi ses défauts en terme de respect de la vie privée. De plus, vous avez l’obligation de vous créer un compte Google pour profiter du logiciel Google Meet. Un traqueur détecté par Ghostery.

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux, Android, IOS

Utilisation sur :

Open source :
Installation :
Utilisation en ligne :
Création de compte :

Exportable :
Imprimable :
Intégrable :

Icône blanche enseignant
Icône blanche étudiant

Pour l’enseignant

Pour se démarquer des autres solutions de visionconférence, Google a développé des fonctionnalités comme la possibilité d’accepter ou refuser l’entrée d’une réunion à un utilisateur, de mettre en sourdine certaines personnes ou encore de supprimer des participants. Le tout est totalement chiffré. Malheureusement, on doit rester dans l’environnement Google pour bénéficier de toutes ces solutions.

Pour l’apprenant

Voici un outil bien souvent préinstallé dans les smartphones de dernières générations (Android). Facile d’utilisation avec une qualité d’image au rendez-vous, Google Meet rencontre beaucoup de succès chez les jeunes et moins jeunes attirés par sa facilité d’utilisation. Attention qu’un compte Gmail est requis pour l’utilisation de Google Meet.

previous arrow
next arrow
Slider

Aperçu de nos outils

Ecran d'ordinateur avec vidéos affichées

VLC

Logiciel permettant le visionnage de films et acceptant bon nombre

Framemo

Un tableau de notes collaboratives. Libre, gratuit, en ligne et

Slack

Slack est une plateforme collaborative favorisant le travail en équipe

Logo Mailchimp

Inscription à notre newsletter mensuelle

* champs requis

Veuillez cocher la case ci-dessous pour acter votre accord:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment de notre newsletter en cliquant sur "désinscription" en bas de la newsletter reçue.

X